Comment personnaliser sa choucroute garnie ?

Il existe une large variété de recettes de cuisine, mais certaines sont particulièrement plus appréciées que d’autres. La Choucroute fait partie des mets les plus savoureux dans certains pays comme la France (spécialement en Alsace), la Serbie, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, La Bulgarie, l’Estonie, la République Tchèque, la Roumanie, la Russie, la Suisse, dans le Brésil, la Pologne, la Biélorussie, etc. Les recettes diffèrent généralement en fonction de chaque localité. Découvrez ici les méthodes qui vous aideront à rendre votre plat de choucroute très particulier.

Petite histoire de la choucroute

La choucroute est un mets constitué de chou coupé de manière fine qui subit ensuite une procédure de lactofermentation dans une saumure et est souvent accompagné de garniture.
Selon la légende, ce procédé de préparation chou serait d’origine chinoise et créé au IIIe siècle, grâce aux constructeurs de la Grande Muraille, dans le but de lutter contre le froid.
Par ailleurs, les Huns se seraient rendus à l’ouest de la Chine après avoir essayé de la conquérir sans succès. Ils se sont rendus ensuite en Autriche, à la Bavière, puis rejoignirent l’Alsace en 451, date d’apparition d’une telle préparation du chou dans ces localités. La choucroute demeure un plat privilégié en Chine précisément à la province d’Heilongjiang.
En France, la choucroute ne se faisait désigner par le plat de chou cuit qu’au XIXe siècle.

Comment personnaliser sa choucroute ?

Si vous désirez donner une saveur particulière à votre choucroute, vous devez vous concentrer sur sa garniture. En ce qui concerne la viande, vous pouvez choisir ce que vous voulez. Néanmoins, il doit y avoir des saucisses et des morceaux de porc. On fait souvent usage des saucisses de Francfort, des saucisses de Montbéliard, de jambon ou de jarret de porc. Cependant, vous pouvez opter également pour les saucisses de Strasbourg, la poitrine salée ou de la palette de porc.

La cuisson de la choucroute

La typologie de votre choucroute dépend aussi bien des ingrédients utilisés que de sa recette.

Une variété de recettes

Il n’y a pas une très grande différence entre la choucroute lorraine et celle d’Alsace. Pour une choucroute lorraine, il faut ajouter des saucisses que vous pourrez cuire fraîches ou fumées. De même, les snacks peuvent se substituer aux saucisses de Strasbourg. Faites le choix entre diverses pièces de viande telles que la palette de porc, le rôti de porc ou le petit salé.
Il n’a donc pas une recette fixe de la choucroute, vous pourrez même réaliser une parfaite choucroute royale cuisinée avec du champagne.

Une autre variante de la recette est d’utiliser de la volaille. Pourquoi ne pas choisir la pintade à la choucroute cuite, une recette très intéressante. Prenez les quantités d’ingrédients selon le nombre de personnes que vous désirez servir.

La préparation

La choucroute émane du chou lactofermenté. En effet, au cours de la procédure de fermentation, les qualités notionnelles et les vitamines du chou sont maintenues. La qualité biologique de ce système de conservation du chou constitue un grand atout pour les passionnés de ce fameux mets. Mais il est important de procéder à un bon rinçage de la choucroute crue avant de s’en servir. Cela permet d’extraire l’acidité pour un blanchissement dans l’eau bouillante.

Mouillez votre choucroute crue à l’aide du vin blanc d’Alsace, assaisonnez-la comme vous le désirez. Incorporez ensuite le lard, puis faites cuire l’ensemble pendant 1 heure 30 minutes. Ajoutez votre portion de viande salée ou fumée progressivement à la choucroute selon le niveau de cuisson.

Après la préparation de votre choucroute, vous pouvez la conserver pendant 4 jours au maximum.
Retenez que chaque pays détient sa stratégie de recette de la choucroute, néanmoins le principe de base n’a jamais changé : il faut procéder à la lactofermentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *